Outil jardinage



L'outil jardinage est le prolongement de la main et permet de travailler mieux en se fatigant moins. L'outil jardinage est donc absolument indispensable, mais il n'aura pas autant d'importance pour un jardinier occasionnel que pour un jardinier régulier.


Outil jardinage : pour faciliter l'entretien

  • Pour quelqu'un qui possède un terrain, l'outil de jardinage est un investissement sur le long terme. A moins de ne disposer que d'une terrasse sans gazon, l'achat d'une tondeuse est inévitable. Il faut la préférer légère et maniable pour un petit jardin, si possible avec un variateur de vitesse. Pour un grand jardin, une tondeuse plus lourde et plus volumineuse est envisageable. Bien entendu, l'outil jardinage ne se résume pas uniquement à cet achat.

 

  • Car un jardin nécessite bien d'autres soins encore : il existe un outil jardinage pour la taille des arbres (coupe-branche ou scie d'élagage), d'autres pour creuser les trous et planter arbres et oignons (pioche et pelle). L'outil jardinage spécifique aux extérieurs peut encore être diversifié, mais, en le complétant avec les instruments nécessaires au jardinage sur balcon, cette première panoplie suffira amplement pour un début.

 

  • Bien que l'outil jardinage soit beaucoup moins indispensable pour cultiver des plantes en pot ou en jardinière, quelques achats s'avéreront bien utiles. Un sécateur permet de couper les racines sans les écraser, puis, au besoin, les tiges de fleurs à cueillir. Pour les bulbes ou les boutures, une pelle à rempoter ou un transplantoir simplifient la tâche et permettent de ne pas abîmer la plante pendant l'opération. La terre peut être creusée et aérée à l'aide d'une griffe ou d'un rateau. L'outil jardinage doit enfin être entretenu avec soin : lavé et séché après chaque usage, il ne rouillera jamais s'il est ensuite plongé dans un seau de sable bien sec.