Jardin tropical



Réservé aux experts, le jardin tropical est le jardin qui demande le plus de connaissances et le plus de soins. En échange, le jardin tropical est source de grandes satisfactions, car il permet de cultiver des espèces rares dans nos contrées, et de faire pousser des fleurs aux couleurs et aux formes extrêmement riches.


Jardin tropical : pour les passionnés

  • Par définition, un jardin tropical se compose exclusivement de plantes originaires des tropiques. Les plus célèbres des fleurs tropicales sont certainement les orchidées, qui suscitent à elles seules de véritables passions. Comme la plupart des plantes tropicales, elles sont à cultiver sous serre. Mais un jardin tropical peut aussi se concevoir en plein air, à condition de limiter les espèces à celles qui peuvent s'accomoder de climats plus froids, comme la canna, la passiflore bleue ou encore le paulownia tomenteux.

 

  • La principale difficulté, pour réussir son jardin tropical, réside dans la nécessité de garantir une bonne irrigation et une bonne luminosité aux plantes. Selon les moyens de chacun, le jardin tropical peut se concevoir avec ou sans serre. Avec serre, il demandera un soin constant, et s'adressera avant tout aux passionnés. Sans serre, le jardin tropical nécessite beaucoup moins de temps et de connaissances, mais il offre également beaucoup moins de variété.

 

  • Dans une serre, le jardin tropical nécessite souvent des installations spécifiques pour l'éclairage et pour l'arrosage. L'ambiance doit en effet toujours rester humide, tandis que la lumière doit être assez intense pendant la plus grande partie de la journée. L'investissement financier à fournir pour  réaliser un jardin tropical est donc conséquent, et les plus beaux exemples de jardins tropicaux sont certainement ceux qui bénéficient des fonds publics, comme le jardin tropical de Paris au bois de Vincennes, et celui d'Oxford, en Angleterre.