Cloture jardin



La cloture de jardin est destinée à délimiter le terrain, et à empêcher les intrus de pénétrer sur une propriété sans y avoir été invités. Parfois, la cloture jardin est purement symbolique, ou, à l'inverse, très haute pour se protéger des regards indiscrets.


Cloture jardin : soumise à conditions

  • Selon la loi, une cloture jardin peut être posée à la limite du terrain possédé. Il existe toutefois de nombreux cas particuliers, et, en fonction de la hauteur de la clôture, des dispositions légales peuvent s'opposer au projet (proximité du voisinage, zone inondable, servitude de route etc.). Il est donc conseillé, avant d'acheter et de poser une cloture jardin, de prendre des renseignements approfondis à la mairie et de consulter ses voisins pour éviter de générer des discordes qui durent ensuite pendant des années.

 

  • La cloture jardin se décline dans différents matériaux, et peut être de toutes tailles. Pour certains, la clôture est avant tout destinée à indiquer aux passants et aux voisins qu'ils vont entrer sur une propriété privée, mais sans volonté de les en empêcher physiquement. Ces petites barrières s'élèvent à moins d'un mètre de hauteur, et peuvent s'enjamber sans encombre. Pour d'autres, la cloture de jardin doit au minimum empêcher les chiens étrangers de pénétrer sur le terrain : elle est alors un peu plus haute, et grillagée (ou pleine si elle est en bois).

 

  • Autour de certaines propriétés privées, la cloture jardin devient un véritable rempart. On les appelle alors des « pare-vues ». A proximité d'une route, la cloture jardin peut également être conçue pour atténuer les bruits de circulation.